La musique ? Essentielle. Écouter l’entrevue

imagesDans le cadre de l’émission Demain l’humanisme du 14 octobre 2014, discussion autour de l’idée même de fermer des conservatoires régionaux de musique au Québec (qui demeurent finalement ouverts).
Ce qui mène à l’essentielle question: pourquoi la musique? À quoi ça sert? 

Depuis 2013, les Suisses ont inclus la musique dans leur constitution. Pourquoi?

Au micro: Myriam Pelletier, violoniste et altiste, ainsi que Luc Fortin,
président de la Guilde des musiciens du Québec. 

La musique, ça sert à quoi?

arton864-be100Enregistrée dans la tourmente de la question posée par une possible fermeture des conservatoires de musique régionaux du Québec (qui demeurent finalement ouverts), cette émission va plus loin, en réfléchissant à l’essentielle présence des arts – et de la musique en particulier – dans la vie quotidienne.

Si les conservatoires demeurent ouverts, quelle pensée est reflétée par la question de leurs possibles fermetures, dans une société québécoise qui se targue pourtant d’être souvent à l’avant garde de la créativité et de soutenir ses artistes?

Enfin, saviez-vous que la musique est maintenant incluse dans la constitution Suisse? Au printemps 2013, près de 73 % des citoyens ont voté en faveur d’une meilleure « promotion musical » et d’une « formation » musicale amélioré. On reconnaît les bienfaits de la musique. À quand une inclusion chez nous?

Invités : Myriam Pelletier, altiste et violoniste
et Luc Fortin, président de la Guilde des musiciens du Québec

Soyez au rendez-vous, sur les ondes  de Radio VM dès 9 h, ce mardi 14 octobre,
en rediffusion le mercredi 15 octobre à 5 h. 

logo