Liberté : jusqu’où ?

Écrire le mot liberté nous permet-il de tout écrire? Où s'arrête notre liberté d'expression?

La liberté nous permet-elle de tout écrire? Où s’arrête notre liberté d’expression?

Peut-on, au nom des croyances religieuses, dénoncer un groupe parce qu’il est soi-disant pécheur ? C’est ce que croyait pouvoir faire William Whatcott, un militant chrétien habitant la Saskatchewan. Il avait distribué en 2001 et 2002 des dépliants où il indiquait considérer les personnes homosexuelles comme des « pervers » et des « sodomites », en plus d’être associées à la pédophilie.

Quatre personnes, ayant reçu son matériel, avaient porté plainte à la Commission des droits humains de la Saskatchewan (CDHS), qui avait condamné M. Whatcott. Celui-ci a fait appel auprès de la Cour suprême du Canada, qui a reconnu la validité de la décision de la CDHS le 27 février dernier, dans une décision unanime (lire la nouvelle telle que rapportée par Radio-Canada).

La Cour suprême n’a pas tant insisté sur le fait que le discours porte des idées qui puissent être « répugnantes » pour certains. Mais sur les effets que celles-ci peuvent avoir sur les groupes de personnes visées. Continuer la lecture

Morale monétaire planétaire

La morale désigne l’ensemble des règles et des préceptes qui doivent être suivis en société par les hommes et les femmes dans leurs actions de tous les jours. Elle établira généralement les balises entre ce qui est bien et ce qui est mal, ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas.

Nous admettrons d’emblée que de nos jours la morale est passablement élastique dans l’esprit de nos concitoyens – le nôtre aussi parfois et malheureusement. Il est également admis que la société occidentale, dans sa quête de richesse, a amené les hommes à oublier trop souvent les valeurs qui devraient les guider : liberté, tolérance, compassion et j’en passe.

Ce propos me vient suite au visionnement des images de cette caméra de surveillance en Chine qui a filmé le triste sort réservé à une petite fille de deux ans heurtée par une camionnette et laissée sur place sans que personne ne vienne à son secours. Une quinzaine de passants l’ont aperçue et ignorée; elle fut même écrasée une seconde fois par un autre véhicule. Continuer la lecture