« Autochtones » et « allophones » : comment dialoguer?

Carte des Nations autochtones au Québec (source: gouvernement fédéral)

Alors que les Chefs de Nations Autochtones rencontrent le Premier Ministre Stephen Harper et plusieurs ministres de son cabinet, (Informations sur le site de Radio-Canada), je remets de l’avant un texte écrit en novembre.

C’était bien avant le début de la grève de la faim de la Cheffe Teresa Spence, et de la montée du mouvement Idle No More.

La question du dialogue entre Premières Nations et Allophones devient maintenant, à l’heure où la tension demeure, encore plus radicalement importante. Réagissez en cliquant sur la bulle qui se trouve en haut, à droite du commentaire. Merci, MarioB

À la lecture des commentaires exprimés à la suite d’une lettre d’opinion parue dans le quotidien Le Devoir, demandant la reconnaissance de la nation Innu, je suis étonné du manque de connaissance générale qui persiste dans les commentaires exprimés, concernant la situation réelle des peuples autochtones.

Je dirais même, de l’ignorance crasse qui persiste. On revient sur les mêmes vieux clichés : on nourrit les ‘indiens’, on leur donne de l’argent, et ils ne savent pas quoi en faire, ils semblent même la gaspiller et n’ont aucun sens entrepreneurial.

Ah bon?  Continuer la lecture