Identité et art : écoutez l’entrevue

Erumoa Awashish et professeur Norman Cornett, de passage à Demain l'humanisme.

Erumoa Awashish et professeur Norman Cornett, de passage à Demain l’humanisme.

Partager son identité Atikamekw par l’art contemporain. Ce pourrait être le seul objectif – louable et défendable – d’Erumoa Awashish. Mais, sa démarche dépasse l’identitaire pour devenir libertaire, pleine d’une liberté remplie de ses deux identités : Atikamekw et Québécoise.

Une situation confirmée par le professeur Norman Cornett, critique d’art. D’ailleurs, cela s’entend, pour cet amoureux sans réserve de l’art de Mme Awashish.

Une liberté de mouvements et de paroles créant des ponts entre nations vivant sur le vaste territoire du Québec, et même ailleurs.

Écoutez l’entrevue, telle que diffusée sur les ondes du réseau de Radio VM, le mardi 28 avril 2015 à 9 h, en rediffusion le mercredi 29 avril 2015 à 5 h.

logo

 

L’art au coeur de l’identité partagée

Oeuvre intitulée Big-Bang (source: Les productions Feux Sacrés)

Oeuvre intitulée Big-Bang (source: Les productions Feux Sacrés)

La démarche artistique reflète toujours l’identité profonde de la personne. Jusqu’à quel point cette identité peut-elle être une source d’inspiration sans qu’elle ne devienne une limitation à la création?

L’art autochtone est en pleine effervescence. Tout en revendiquant fièrement ses racines, il plonge sa tête et son coeur dans la modernité et devient un chemin de compréhension de l’identité des Premières Nations, pour elles-mêmes aujourd’hui.

Mais, et c’est la beauté de la chose, peut-être de manière encore plus forte auprès des populations blanches.

Créer des ponts grâce à l’art?

Nos invitées cette semaine sont Eruoma Awashish, artiste Atikamekw et Norman Cornett, professeur et critique d’art. Soyez à l’écoute, ce mardi 28 avril dès 9 h, et mercredi en rediffusion le 29 avril à 5 h, sur le réseau de Radio VM.
logo