« Un pape artisan » et « pas un chef »

"...et tu retrouveras les accents de François d’Assise pour nous parler de la Fraternité, non seulement entre nous, frère humains, mais avec chaque atome du monde", écrit Sophie Cherer à propos de son rêve de pape.

“…et tu retrouveras les accents de François d’Assise pour nous parler de la Fraternité, non seulement entre nous, frère humains, mais avec chaque atome du monde”, écrit Sophie Cherer à propos de son rêve de pape.

L’auteure française Sophie Cherer écrit dans son blogue de la semaine dernière – situé sur le site web de la revue d’inspiration chrétienne La Vie –  qu’elle espère du prochain pape qu’il soit « un artisan ».

Celle qui écrit beaucoup pour la jeunesse indique également ceci :

« Tu ne seras pas le Chef de l’Eglise. Tu ne seras pas un chef du tout. Etre chef ne mène qu’à la guerre. Tu seras un artisan. Etre artisan ne mène qu’à la paix. »

Loger les sans-logis et laïcité

Continuer la lecture

Après l’élection : demeurer attentif

Logo du bureau du directeur général des élections du Québec, instance qui régie et surveille la bonne marche des campagnes électorales et des élections.

En me levant ce matin, j’ai eu comme un sentiment étrange de satisfaction : la campagne électorale au Québec s’est tout de même bien déroulée. N’en déplaisent aux résultats du dernier sondage Léger-Marketing-The Gazette-Le Devoir qui contredisent à 100 pour cent mon sentiment général.

Ok : je n’ai pas le syndrome de La Belle au bois dormant ayant dormi au gaz pendant 34 jours. J’ai réellement le sentiment que, malgré l’acrimonie, les mots plus gros que la panse, les idées complètements farfelues et irréalistes qui « pètent! » aux épreuves des faits, nous avons vécu une course électorale qui a donnés certains fruits.

Lesquels?  Continuer la lecture