“Un peu de kantisme dans notre société serait bienvenu”

Extraits de propos recueillis par Jennifer Schwarz – publié le 28/09/2011 dans Le Monde des Religions

«Pour la philosophe Élisabeth Badinter, la fin des grandes idéologies du XXe siècle a fait place à un désarroi, à un vide de sens qu’il s’agit de combler pour contrer le retour en force du religieux et la tentation du fondamentalisme, et ainsi défendre la laïcité française. « La fin de l’imperium de la loi religieuse serait pour moi un grand progrès de l’humanité. La religion est certes une grande consolation mais elle est trop souvent, à mes yeux, source d’intolérance, voire de guerre. … Croire en Dieu doit rester une affaire intime… Continuer la lecture