Et l’Amour dans tout ça ?…

Beaucoup de détracteurs des religions, quelles qu’elles soient, avancent (souvent avec justesse) qu’elles ont souvent plus à voir avec des instruments de pouvoir politique ou de contrôle des masses, qu’avec la philosophie de vie qu’elles prétendent enseigner. Toute religion dans son histoire a connu des moments de troubles, où elle a perdu pied avec ses fondements et ses valeurs. L’histoire nous a appris à reconnaitre les vraies motivations des guerres qui se disent “saintes” et sans doute qu’aucune religion ne peut se vanter d’être sans tâche de ce point de vue. Certainement y a t’il encore aujourd’hui dans beaucoup de groupes religieux, des communautés qui vivent leur foi de façon très “sociale” et artificielle – d’où un rejet compréhensible de certaines personnes qui ne se reconnaissent pas dans ces rites, coupés de l’intimité avec le divin. Continuer la lecture