La campagne (électorale) bat la campagne…

Première journée de vote en France à la présidentielle. Les éditorialistes s’accordent à dire que la campagne a été d’un mauvais niveau, ce que the Economist résume en disant qu’elle a été futile, car personne n’a osé évoquer l’amertume de la potion de rigueur que les Français vont devoir très vite avaler en se pinçant le nez.

Je suis assez d’accord sur le fait que la campagne n’a pas parlé des choses essentielles, mais pas du tout avec la liste de ces essentiels qu’en fait la presse !

Qu’est-ce qui est important pour l’avenir et qui devrait donc figurer au coeur d’une campagne électorale ? Continuer la lecture