Un nouveau pape: vers d’autres façons ?

Choisir un nouveau pape:  défi qui prend parfois des allures de chemin de croix.

Choisir un nouveau pape: défi qui prend parfois des allures de chemin de croix.

La bombe papale lancée la semaine dernière a pris tout le monde par surprise. Les commentaires se sont faits tantôt joyeux pour ceux qui ne pouvaient plus supporter ce pape, tantôt tristes pour ceux qui y voyaient un père spirituel.

Qu’importe. Le fait historique est ici fort intéressant.

Est-ce que les cardinaux électeurs saisiront cette occasion pour donner à l’Église quelqu’un qui saura renouveler les structures d’organisation ?

Car, si les gens chialent souvent envers le pape et disent qu’il n’en fait pas assez, qu’il est trop rigide, qu’il est moralement arriéré, trop riche, pas assez ouvert, pas assez près des fidèles, et je ne sais quoi, on oublie souvent qu’il n’est pas seul. Plusieurs hommes et femmes catholiques s’accrochent toujours à des modèles d’hier. Il demande au pape d’être plus catholique que lui-même.

De plus, certains analystes ont indiqué que le pape aurait été fort déçu des intrigues politiciennes de couloir du Vatican, dont le fameux épisode du « Vatileaks » serait la pointe de l’iceberg.

Les catholiques auraient-ils besoin d’une révolution intérieure concernant leurs visions du pouvoir et la manière de gérer l’Église?

Patriarcat ?

Les chrétiens catholiques sont de moins en moins ignorants. Ils se forment sur la Bible, sur l’histoire de l’Église, sur les enjeux du monde.

Mais lorsque vient le temps de l’exercice de l’autorité –  pour la gestion d’une paroisse ou d’une communauté chrétienne de base – y-a-t-il une véritable rencontre entre la « caste sacerdotale » et les « ‘simples’ laïques » ?

Déjà l’historien Jean-Luc Pouthier, en entrevue à l’émission française Face aux chrétiens1, lançait même l’idée de revenir au système des Patriarcats.2

Quels sont les éléments d’une culture humaniste chrétienne qui devrait influencer la façon de gérer cet immense navire qu’est l’Église ?

MarioB

Liens d’intérêts

  1. http://www.ktotv.com/videos-chretiennes/emissions/face-aux-chretiens/face-aux-chretiens-jean-luc-pouthier/00073003
    2. Dans l’Église, le patriarcat est une région soumise à un patriarche, ni plus ni moins qu’un ‘pape’. Ainsi, les 5 patriarcats historiques sont : Antioche, Alexandrie, Constantinople, Jérusalem et Rome. Selon ses défenseurs, cette formule permettrait un meilleur partage des responsabilités dans l’Église de Rome (catholique romaine), ainsi qu’une prise de décision qui reflète ce que les chrétiens de chaque région du monde vivent et expérimentent sur le terrain. 

Laisser un commentaire