Le corps dans l’humanisme: 2e partie

 

imgresNous continuons notre survol du corps vu sous l’angle de l’humanisme. Avec un point de vue qui reflète bien toutes les nuances nécessaires à une meilleure compréhension de ce vaisseau de l’âme, Florence Vinit, professeure au Département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal, section humaniste, continue à répondre aux questions concernant cet « objet » de controverses – pur ou impur par exemple – qui, par ailleurs, est de mieux en mieux compris. Le corps, objet complexe et paradoxalement simple de notre quotidien. En avez-vous fait l’expérience aujourd’hui? 

Dès 9 h, le mardi 8 décembre, sur les ondes de Radio VM

Cette émission est proposée en collaboration avec le Département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal, section humaniste,
Copam et le Relais Mont-Royal.

logo

 

Être psychologue clinicien, 2e partie

imagesMarc-Simon Drouin continue à nous parler de la pratique d’un psychologue sous l’angle de l’humanisme. Qu’est-ce qui différencie celle-ci d’une autre pratique? Qu’est-ce que celle-ci apporte aujourd’hui? 

 

Plusieurs lignes de conduites dans cette approche, entre autres:

  • celle du développement de la personne et de ses processus de croissance ;
  • celle de l’exploration des situations concrètes de l’existence.

Mardi 27 octobre, dès 9 h, sur les ondes de Radio VM.

Cette émission est proposée en collaboration avec Département de psychologie, section humaniste, de l’Université du Québec à Montréal, le Relais Mont-Royal et Copam.

Pratique humaniste en psychologie

drouin_marcChoisir son «psy» est parfois aussi difficile que de chercher une aiguille dans une botte de foin! Les « genres » psychologique – si je puis me permettre – et les écoles de pensées sont si diverses, et les psychothérapeutes ne sont pas des robots. Ils sont aussi chargés émotivement que nous le sommes.

Bien choisir avec qui nous choisirons de passer beaucoup de temps sous le mode de la confidence, des larmes et des rires, à creuser notre âme – notre psychée préfèreront dire d’autres -, revêt alors une importance cruciale.

Avec Marc-Simon Drouin, présentement Directeur du département de psychologie de l’UQÀM ainsi que professeur dans la section humaniste de celui-ci, nous commençons une série de deux émissions sur l’aspect clinique de la psychologie humaniste.

Dès 9 h, mardi 20 octobre, sur les ondes de Radio VM!logo

Histoire de la psychologie humaniste: prise 2

imgresDemain l’humanisme continue son exploration de l’histoire de la psychologie humaniste. Avec nos invités Christian Thiboutot et Florence Vinit, tous les deux professeurs au département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM), nous explorons le pourquoi d’une nouvelle voie proposée par les tenants de ce type d’approche de la psychologie, aussi appelée « troisième force » par les savants du domaine.

La psychologie humaniste (Humanistic Psychology) est apparue à partir des années 40 aux États-Unis, surtout sous l’impulsion d’Abraham Maslow1, les deux autres grands courants étant la psychanalyse et d’autre part le comportementalisme (behaviorisme) de John B. Watson etSkinner.2 On associe souvent l’approche existentielle-humaniste au Mouvement du potentiel humain.

Rendez dès 9 h, mardi 13 octobre, sur les ondes de Radio VM! 

logo

 

 

Au programme : psychologie humaniste

Dès 9 h ce matin, Florence Vinit et Christian Thiboutot, professeurs au département de psychologie de l’UQÀM, section humaniste, nous tracent un portrait historique d’une section de la psychologie encore toute nouvelle dans l’histoire de la discipline. 

logo

Que nous offre cette forme de psychologie pour aujourd’hui? En quoi se démarque-t-elle? Et qu’est-ce qui fait sa modernité?

À ne pas manquer, dès 9 h aujourd’hui, sur les ondes de Radio VM.

Cette émission est proposée en collaboration avec le Copam et le Relais mont-royal.

Demain l’humaniste – série sur la psychologie humaniste

logoDans le cadre de l’émission Demain l’humanisme (diffusée tous les mardis à 9 h sur les ondes de Radio VM), les professeurs de la section humaniste du département de psychologie de l’UQÀM (l’Université du Québec à Montréal) nous présentent leurs perspectives. Que nous offre cette forme de psychologie pour aujourd’hui? En quoi se démarque-t-elle? Et qu’est-ce qui fait sa modernité?

Participeront à cette émission Marc-Simon Drouin (également directeur du département de psychologie à l’UQAM), Pierre Plante, Valérie Bourgeois-Guérin, Mélanie Vachon, Florence Vinit et Christian Thiboutot.

Ces deux derniers auront l’honneur d’ouvrir le bal des entrevues et nous parleront des origines parfois tumultueuses de cette branche récente dans la famille des psychologies.

Une découverte à ne pas manquer, dès ce mardi 6 octobre, dès 9 h, sur les ondes de Radio VM.

Au micro, Mario Bard.

Psychologie humaniste : écoutez l’entrevue

L'Homme de vitruve. Certains disent qu'il est le symbole de l'humanisme.  Tel que dessiné par Léonard de Vinci.

L’Homme de Vitruve. Certains disent qu’il est le symbole de l’humanisme. Tel que dessiné par Léonard de Vinci.

La science est fantastique. Elle apporte des découvertes qui nous permettent de mieux comprendre notre monde. La méthode scientifique permet également d’être plus précis, et de s’assurer de la véracité de ces découvertes.

Par contre, elle n’est pas tout.

Reste une part de mystère, particulièrement chez l’être humain, qui se révèle encore à travers les rêves, les mythes ou même à travers les traditions religieuses. Certains considèrent que ces manifestations sont les dernières reliques d’un monde ancien qu’il nous faut maintenant abandonner, ou bien, mieux dompter pour éventuellement l’éliminer.

Ce ne sont surtout pas les psychologues humanistes qui auront cette pensée!

Au contraire, au lieu de se battre contre ces éléments et de vouloir les éliminer, ils y puisent pour mieux soutenir la démarche de guérison d’un patient, tout comme pour mieux comprendre l’être humain.

Écoutez cette fascinante entrevue avec Bernd Jager, professeur de psychologie humaniste à l’Université du Québec à Montréal, et Éric Vin, étudiant.

Diffusion originale sur les ondes de Radio VM, le mardi 20 janvier 2015, à 9 h, en rediffusion le mercredi 21 janvier 2015, à 5 h. 

Une psychologie humaniste

imgresLe commun des mortels – comme moi par exemple – peut courir chez un psychologue sans trop savoir de quelle école il provient. Le seul besoin de se confier et d’être écouté peut suffire. Par contre, comment sera-t-il écouté et éventuellement guidé? 

Comme dans les arts ou bien en économie, il existe différentes façons de penser et d’agir autour de la psyché humaine. Parmi ces types de pensée, la psychologie humaniste porte en elle deux axes principaux, selon le Département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal

« celui du développement de la personne et de ses processus de croissance; celui de l’exploration des situations concrètes de l’existence ».

Déjà, dans ces deux phrases, c’est tout un programme qui est proposé à notre manière d’aborder le chemin intérieur et tortueux de notre psyché.

Avec le réputé professeur Bernd Jager et l’un de ses étudiants Éric Vin, nous abordons la psychologie humaniste, demain le mardi 20 janvier, dès 9 h,
sur les ondes de Radio VM, dans le cadre de l’émission Demain l’humanisme!  logo