Mariage gay : où se situe l’humanisme?

En France, la tempête annoncée et vécue avec l’adoption de la loi qui légalise le mariage entre conjoints de même sexe (23 avril dernier), a bel et bien eu lieu. Elle s’est calmée, mais s’est-elle arrêtée? 

Portraits de manifestants pour le mariage homosexuel (à gauche de l'image) et contre (à droite de l'image) (Source: medialab.yesfuture.net)

Portraits de manifestants pour le mariage homosexuel (à gauche de l’image) et contre (à droite de l’image) (Source: medialab.yesfuture.net)

Dans une entrevue diffusée en (petites) parties sur le site web du journal Le Monde, Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate (PCD, associé à l’UMP), a rappelé son opposition ferme à la loi.

Société : « seuls la consommation et le fric comptent »

En plus de considérer qu’elle « viole la consciaence et qu’il y a des lois supérieures à la loi [de la République] », l’ancienne députée et ministre estime que le « mariage gay » est le « révélateur de cette société que nous avons construite, une société libérale-libertaire dans laquelle seuls la consommation et le fric comptent. »

Une opinion que ne partagerait probablement pas son homonyme chrétien, Mgr Jacques Gaillot, évêque de Partenia.

Lire la suite