Objets raconteurs au musée : écoutez l’entrevue

imgres-2Une poupée de chiffon, des photos de famille, un livre de conte jaunit par le temps ; voilà quelques objets qui, de prime abord, n’ont rien de bien extraordinaire. Sauf quand on les met sous une vitrine dans un cube d’exposition et qu’on les présente au public avec une description historique et personnelle.

Tout à coup, l’objet ordinaire prend une toute nouvelle dimension, unique, hors du commun. Il prend la personnalité de celle ou de celui qui le présente à travers son histoire.

Et, il devient pour celui qui le regarde, une référence à ses propres souvenirs, à son histoire familiale et même, à celle de sa société. Il devient un objet « extra-ordinaire », reflétant parfois toute une page de la société où il a été acheté, donné, transmis.

Du 18 avril au 20 mai dernier, l’exposition Je collectionne, tu collectionnes, organisée par le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges et présentée à la Bibliothèque de Vaudreuil-Dorion, donnait la chance de voir 51 objets associés au vécu familial de chacun des participants. Au-delà d’un objet, ce sont des tranches de vie qui se sont dites, certains résumant même une tranche d’histoire de la région ou du Québec.

Quand l’objet devient raconteur d’histoires de l’humanité.

Écoutez l’entrevue avec l’artiste Annick Gauvreau et Sébastien Daviau, historien et responsable des collections du Musée, telle que diffusée le mardi 2 juin à 9 h,
en rediffusion le mercredi 3 juin à 5 h, sur le réseau de Radio VM.

logo

Famille : crémeuse ou traditionnelle ?*

Source: http://www.uweommer.eu/detail.php?type=livres&id_rubriques=18&id_books=25)

Source: www.uweommer.eu

Le quotidien La Libre Belgique publie ces jours-ci un article à propos du Synode sur les familles qui se déroulent présentement à Rome, et qui réunit bon nombre d’évêques et de cardinaux. 

Voulu par le pape François, le synode extraordinaire — ce sont les termes du Vatican — doit s’inspirer des réponses envoyées par les chrétiens catholiques du monde entier depuis les derniers mois.

Quels sont les enjeux? 

Accès des divorcés remariés à la communion, accueil des situations diverses vécues par les familles, meilleur accueil des familles par les autorités ecclésiales dans leurs réalités contemporaines. Plus largement, une réflexion sur l’institution famille qui, selon de nombreux membres de l’Église catholique, est sous attaque de partout, avec entre autres, le mariage et l’adoption par des couples de même sexe,  le choix de nombreux couples de ne pas se marier et de tout de même avoir des enfants, une société d’hyperconsommation matérialiste, et la recherche à tout prix du plaisir instantané.

Qu’en pensent deux intervenantes catholiques belges?  Lire la suite

Agriculture : l’argent aura-t-il le dernier mot?

Cultiver en ville: l'une des solutions? (Source de l'image: http://agriculturemontreal.com/)

Cultiver en ville: l’une des solutions? (Source de l’image: http://agriculturemontreal.com/)

L’été avec ses beaux grands champs de blé me rend heureux. L’odeur du foin, des grandes forêts de nouveau vertes, ou encore celle des roses qui fleurissent. Puis l’épicerie se remplit de produits locaux : enfin!

Pour longtemps? La question semble saugrenue. En effet, même si plusieurs québécois veulent de plus en plus de légumes, de viandes, de miels, de petits fruits – et j’en passe – qui soient cultivés et produits ici, l’argent parle plus fort. Et les tomates produites au Mexique demeurent souvent plus abordables pour les petits portefeuilles que celles produites à Portneuf. Malheureusement.

Je rêve tout de même.  Lire la suite

Famille : choix d’amour ou obligation du sang?

Tout d’abord une très heureuse et bonne année 2013, sainte en prime si vous le voulez!

Représentation de la nativité sur une nappe d'autel. Bethléem veut dire 'maison du pain'.

Représentation de la nativité sur une nappe d’autel. Bethléem veut dire ‘maison du pain’.

Dans le journal La Croix du 10 décembre dernier, le philosophe Michel Serre revient sur la question délicate du droit à l’adoption d’enfant qui pourrait être accordé cette année aux couples français de même sexe, tout comme le mariage.

Il fonde sa réflexion sur l’épisode de l’Évangile selon l’écrit de Luc appelé couramment la Sainte-Famille (chapitre 2, versets 41 à 52).

Lire la suite