Austérité : pour qui?

Austérité : pourquoi, pour qui?

Austérité : pourquoi, pour qui?

Austérité : le mot résonne depuis quelques années dans les officines des ministres des finances de différents pays. La Grèce et l’Espagne sont les principales vedettes de cette triste saga. Le Québec semble maintenant se joindre à la danse.

Pourtant, des économistes affirment que l’austérité à tout prix n’est pas nécessairement la meilleure des solutions.

L’ancien gouverneur de la Banque du Canada David Dodge met en doute l’idée que l’atteinte la plus rapide possible de l’équilibre budgétaire des gouvernements soit la clé d’une économie forte, ou qu’il s’agisse d’une politique bien avisée en ce moment.

Dans un article du journal Le Devoir daté du 12 juin dernier, il conseille plutôt d’investir dans les infrastructures pendant que les taux d’intérêts sont faibles. (voir la référence)

L’austérité « a aggravé » Lire la suite

Baby boomers et économie : égoïsme?

2013-04-18 11.02.06Jacques Brel chantait : « Les bourgeois c’est comme les cochons, plus ça devient vieux, plus ça devient bêtes »… et pour écouter le reste, cliquez ici afin d’entendre l’une des versions diffusées sur Youtube.

Est-ce que les baby boomers  (génération née entre 1943 et 1959), celle qui s’est targuée de changer le monde – du moins occidental – est en train de renier les idéaux de solidarité sociales qu’elle avait mis de l’avant avec des événements comme Woodstock, Mai 1968, et même le Concile Vatican II?

Économiquement, on pourrait le penser. Lire la suite

Économie : Dieu, l’incontrôlable!

money« J’te d’mande pas comment tu vas, j’veux juste savoir combien tu vaux! » chante Diane Dufresne dans « La fureur du cash », qui se trouve sur son remarquable album Détournement Majeur, co-écrit avec Marie Bernard.

C’est comme ça que je sens que les sociétés du monde pensent de plus en plus. Tu es pauvre? C’est ta faute. Tu es riche? Tu le mérites.

Mériter quoi? La richesse n’est même plus synonyme de travail. Quand tant de richesses boursières se construisent parce qu’on procède au congédiement d’employés… ce qui permet d’augmenter les valeurs des actions.

Avec cette logique de dogmatique – cupidité? – économique, les défenseurs à tous crins du néolibéralisme oublient une chose : de se demander si le système n’est pas en train de déraper et d’oublier l’essentiel être humain qu’il devrait servir.

L’économie est-elle une nouvelle religion au service d’elle-même?

Lire la suite

Pauvreté en hausse : quoi faire?

Manifester? Abandonner? Contre la pauvreté non volontaire, comment lutter?

Manifester? Abandonner? Contre la pauvreté non volontaire, comment lutter?

« Aujourd’hui, le marché crée les conditions de l’éviction des catégories populaires en dehors des espaces qui comptent. » 

C’est le géographe français Christophe Guilluy qui, en entrevue avec le magazine français Marianne,  affirmait cela dernièrement.

 « En réalité, la rupture fondamentale est que, pour la première fois dans l’Histoire, les classes populaires ne font pas partie du projet économique. C’est un changement considérable. Hier, les ouvriers étaient absolument intégrés à ce projet… Les ouvriers vivaient hier dans les villes, il n’était pas rare de trouver des ouvriers propriétaires de leur logement y compris à Paris, là où se créaient les richesses…

Aujourd’hui, l’essentiel du PIB est produit par des métropoles dans lesquelles ne vivent plus les classes populaires. La question politique et culturelle découle de ce fait économique simple : la « boutique » tourne sans les classes populaires. » (cliquez ici pour lire l’entrevue).

La pauvreté non voulue prive de droits

Lire la suite

Développer, qu’est-ce que cela veut dire?

Au Québec, le Plan Nord est très présent dans l’actualité. En gros, le gouvernement provincial actuel planifie l’exploitation des ressources naturelles, tout en déclarant vouloir également y développer les infrastructures pour assurer le transport de ces matières premières. « Ce développement se fera au bénéfice des communautés concernées et du Québec tout entier, et ce, dans le respect des cultures et des identités. », promet le gouvernement dans l’un de ces communiqués. Lire la suite