Tuer au nom de Dieu? Pas pour moi.

peace_symbolUn prêtre que j’ai interviewé plusieurs fois m’avertissait souvent en entrevue – et
je paraphrase – 
: ‘Vous êtes naïfs en Occident!’ 

Le père Henri Boulad est un Jésuite Égyptien. Il considère que l’Occident réagit souvent trop naïvement et pas assez fortement concernant la montée de l’islamisme radical. Les événements de Saint-Jean-sur-Richelieu et d’Ottawa vont-ils confirmer ses propos?

Bien sûr, je me pose la question ce matin. Je ne peux m’empêcher de penser que l’appel au Djihad est entendu, même par des québécois de souche.

Mais qu’entendent-ils? L’appel d’un Dieu vengeur et récriminateur?

Tuer au nom de Dieu? Pas pour moi. Lire la suite

Le boson de Higgs et Dieu

Je considère que la physique est l’une des matières scientifiques qui soit parmi les plus surprenantes et les plus captivantes. Ses multiples découvertes, sur le fonctionnement du monde,  nous permettent aujourd’hui d’observer le boson de Higgs.

Cette particule qui fait en sorte que nous sommes matières et que notre corps se tient en un seul morceau.  Lire la suite

Les grandes gueules moralistes créent des fossés : pourquoi ?

Les émeutes de la Grande-Bretagne sont une occasion en or pour les bons moralistes de s’exprimer allégrement. Quelle honte que cette violence! Quelle honte que ces vols! C’est vrai : c’est honteux. Tout aussi violentes et honteuses les coupures sociales mises en place par des parlementaires loin de leurs commettants. Ou plutôt, si près de leurs amis les riches… Les beaux discours et les indignations stupides me mettent hors de moi.

La justice sans la mise en place de véritables solutions qui touchent le quotidien – amélioration de l’éducation, amélioration des systèmes de santé, amélioration des conditions de travail – cette justice ne fera qu’augmenter la grogne. Lire la suite

La nature est si belle! Mais parfois…

La nature se déchaîne ces derniers temps. D’abord au Québec, le printemps froid et pluvieux a gonflé bon nombre de rivières et rendu plusieurs habitations inaccessibles. Certaines d’entre-elles devront aussi être détruites, l’humidité s’y étant trop bien installée.

Ensuite aux États-Unis, des tornades meurtrières ne cessent de créer de la dévastation et plusieurs personnes meurent faute d’avoir pu trouver un endroit pour s’abriter à temps.  Enfin en Alberta, le temps chaud et sec  est responsable des incendies, temps qui fait également des ravages dans la région habituellement verdoyante de la Normandie en France. Lire la suite

A Klaas Hendrikse, pasteur protestant athée

J’ai écouté avec beaucoup d’intérêt l’entrevue que vous avez donnée à la Télévision suisse (cf. Manifeste d’un pasteur athée dans la rubrique A voir du site Recherches humanistes). Je me retrouve en accord avec vous sur la vision de Dieu que vous rejetez : un ‘Dieu Père Noël’ auquel on demande de faire ce que nous devons faire nous-mêmes. Si je vous ai bien compris, le théiste croit en un Dieu tout-puissant qui est un «être qui existe quelque part». Vous définissez l’athée comme celui qui «ne reconnait pas ce type de Dieu». Pour vous l’athée n’est pas quelqu’un qui rejette Dieu . L’athée est un non-théiste. «Je crois Dieu», dites-vous, si j’ai bien compris.

Personnellement je me désignerai plutôt comme un agnostique. Je crois en Dieu, mais sans pouvoir le définir… Et je ne le réduirai pas à certaines de nos expériences humaines. Si Dieu EST, je ne peux le décrire. Je crois pourtant que Dieu est un ÊTRE personnel. Vous dites aussi que vous n’êtes chrétien que par votre naissance dans un univers chrétien. Né en Asie, vous seriez bouddhiste ou…. Cela se confirmerait par le fait qu’aucune fois vous ne parlez de Jésus.

Pour moi, mon ‘passage’ vers ce Dieu personnel, je le dois à Jésus. Jésus qui n’a défini Dieu que par sa relation avec Lui, qui est une relation filiale. Relation que je comprends comme celle d’un Engendreur qui n’EST qu’amour pour tout être humain

Georges, chrétien, Montréal.