« Dans le monde entier manque une éthique humaniste »

Courte texte de Georges Convert relatant « L’HUMANISME selon le pape François. »
Deux points à retenir : Dans un entretien à la chaîne de télévision brésilienne Rede globo, le pape s’exprime ainsi :

« Le monde actuel est tombé dans l’idolâtrie sans pitié de l’argent. … Les extrémités de la société sont mises au rebut. La personne âgée [parce qu’elle] ne sert pas, ne produit pas. Le jeune ne produit pas beaucoup, car c’est un potentiel qui doit être formé. Le pourcentage élevé des jeunes en Europe est alarmant. … Nous mettons au rebut les extrémités. Curieusement ceux qui représentent une promesse pour l’avenir, les jeunes, et les personnes âgées qui doivent transmettre leur sagesse aux jeunes.
Dans le monde entier manque une éthique humaniste. »

 

Le nouveau pape, tout sourire devant 5000 journalistes et travailleurs des communications.

Le pape, tout sourire lors d’une rencontre devant 5000 journalistes et travailleurs des communications.

Le pape François a reçu 200 jeunes Japonais, catholiques et bouddhistes, d’une école de Tokyo, accompagnés de leurs enseignants.

« Le dialogue est très important pour la maturité personnelle, parce que, dans l’échange avec l’autre et avec les autres cultures, les autres religions, la personne grandit et mûrit », a dit le pape, ajoutant que « le manque de dialogue » était à la racine de « toutes les guerres, de toutes les luttes ».

« Il faut promouvoir une culture de la rencontre. Il est important que nous travaillions tous pour les autres. Chaque confession a ses croyances mais, selon les valeurs de sa foi, elle doit travailler pour le prochain. Nous devons tous nous rencontrer pour travailler pour les autres. »

Comment réagissez-vous aux propos du pape François?
Quels éléments retenir qui peuvent nourrir le débat actuel
sur le projet de Projet de Charte de la laïcité au Québec?

À vos claviers,

MarioB

Violences idéologiques ou dialogues pacifiques?

Semaine éprouvante pour les défenseurs du dialogue interreligieux et du dialogue pacifique entre citoyens du monde.

En effet, les violences provoquées par la diffusion d’une vidéo jugée offensante – extrait d’un film de deux heures – par des millions de musulmans ont provoqué morts d’hommes, dont l’ambassadeur américain en Lybie.

humanité tissée serrée : s’entretuer ou dialoguer?

Il est troublant de constater que cette diffusion ait été promue par des chrétiens – qui par ailleurs le regrettent aujourd’hui. Lire la suite

L’apport des chrétiens au bien commun

A l’heure où les catholiques parlent de ‘nouvelle évangélisation’ on peut craindre que cela soit compris comme une volonté de recrutement, de conversion à la vérité absolue du christianisme. Tel ne semble pas l’esprit de ce texte :

« Un document historique cosigné par des représentants de l’Église catholique, du Conseil œcuménique et de l’Alliance évangélique recommande des règles éthiques pour la mission. Lire la suite