Souveraineté et gouvernance mondiale

Le climat, la biodiversité, ne peuvent être relevés par un seul pays. Aussi l’avenir du climat est-il la première question à solidarité obligatoire. Cela nécessite l’émergence d’une gouvernance mondiale. Dans un premier temps, parlons d’une gouvernance des grandes zones économiques : Amérique du nord, Amérique centrale, Amérique du sud

Sommes-nous prêts à cela?

Il ne semble pas car les pays de la zone euro, tout en essayant de trouver des solutions à la crise financière, se refusent chacun à abandonner leur souveraineté. Il nous faut trouver des solutions qui respectent la souveraineté des états, grands et petits, tout en forgeant une unité financière à l’échelle d’un continent ou pour le moins d’un sous-continent. Cette solution devrait empêcher les conflits guerriers entre les états qui seront liés les uns aux autres.

A l’heure actuelle, c’est à l’Europe de montrer le chemin puisqu’elle en a fait, dans les cinquante dernières années, une bonne partie.

Georges, chrétien, Montréal.

Laisser un commentaire