Peut-on encore sauver la Terre du milieu ?

Les êtres de la Terre du milieu se mobilisent pour la sauver. Et nous, que faisons-nous pour notre terre?

Les êtres de la Terre du milieu se mobilisent pour la sauver. Et nous, que faisons-nous pour notre terre?

Ô amateur de hobbit, elfes, magiciens, orques et histoires de bravoures, réjouissez-vous! Le second épisode de la trilogie de Bilbon le Hobbit, mise en scène par Peter Jackson, sera en salle dès la mi-décembre.

J’en suis.

Également, comme plusieurs personnes des générations de l’informatique, je fais trois choses en même temps. Écrire, lire les nouvelles et regarder un film. Donc, c’est en regardant pour une énième fois le 3e épisode de l’autre trilogie, celle du Seigneur des Anneaux, que je me suis surpris à penser… à l’environnement! 

En effet, si les humains partaient en campagne pour protéger leur environnement comme le font les peuples de la Terre du milieu, nos problèmes de gaz à effet de serre seraient peut-être enfin régler. Ainsi que ceux de nos dépotoirs qui débordent, de ces îles de plastiques qui se forment dans les océans, et tutti quanti!

À la Conférence de l’ONU sur le climat qui se tient toujours à Varsovie, le Secrétaire général Ban Ki-Moon a lancé cet appel.

« Je suis très inquiet, car nos actions sont encore insuffisantes pour limiter la hausse de la température globale sous les 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels », a déclaré M. Ban devant les délégués de plus de 190 pays.

Plusieurs ministres font d’ailleurs partie du lot depuis mardi, eux qui doivent parvenir à jeter les bases d’un éventuel accord sur le climat.

Faisant allusion à cet accord, attendu en 2015 à Paris, [Ban Ki-Moon] a pressé la communauté internationale à «placer la barre plus haut». (Source : Le Devoir)

David Suzuki : nous avons échoué

Dans le dernier numéro du magazine McClean’s, le scientifique et environnementaliste David Suzuki affirme :

« Nous avons fondamentalement échoué à utiliser nos batailles pour obtenir une prise de conscience, pour changer le paradigme. C’est cela l’échec de l’environnementalisme ».

(Voir la citation, à la fin de l’article sur le lien ci-dessus).

Si seulement nous étions aussi courageux que les habitants des terres du milieu…

Quel serait votre geste de courage pour sauver la terre?
Êtes-vous pessimistes?
Croyez-vous que nos gouvernements en font assez?

À vos claviers!

MarioB

Liens d’intérêts

Reportage radio sur les propos de David Suzuki, première chaîne de Radio-Canada
http://www.radio-canada.ca/emissions/desautels_le_dimanche/2013-2014/chronique.asp?idChronique=320246

Nature Québec œuvre à la conservation de milieux naturels et à la sensibilisation
http://www.naturequebec.org/a-propos/nature-quebec/

Conserver la forêt
http://quebec.huffingtonpost.ca/nicolas-mainville/rendez-vous-foret-quebec-prioriser-conservation_b_4297937.html?utm_hp_ref=email_share

Du transport durable sur le Pont Champlain : un avis
http://www.cremtl.qc.ca/actualites/2013/pont-champlain-va-t-on-continuer-choisir-congestion-non-mobilite-durable#.Uo40tMp3vIU

Laisser un commentaire