Peine de mort : résistez à la tentation!

Charles Perroud

Charles Perroud (source: amnistie.ca)

Les temps sont durs! Les appels à la haine et au durcissement des lois sont partout. À commencer par le gouvernement canadien.

Par exemple, le projet de loi «antiterroriste» – C-51 – est mal accueilli par plusieurs spécialistes et même quatre anciens premiers ministres canadiens qui ont signé une lettre pour mettre en garde le gouvernement contre d’éventuels dérapages. Malgré cela, le gouvernement semble prêt à le voter intégralement, sans prendre en compte les avis défavorables.

Puis il y a également des appels à tuer les personnes gaies qui passent à l’acte…

Aux États-Unis, un avocat propose la loi « supprimant les sodomites », tuant ces personnes d’une balle dans la tête. Son but? Sauver la nation de la colère de Dieu… (lire l’article).

Au Québec en décembre dernier, le maire de la municipalité de Louiseville – Mauricie – en appelait au retour de la peine de mort, dans le but d’économiser des sous dont le gouvernement québécois, épris d’austérité compulsive, a bien besoin ces temps-ci.

Charles Perroud est bien sûr contre cette dernière tendance, lui qui milite au sein d’Amnistie internationale depuis des années. Ce jeune père de famille et coordonateur pour l’abolition de la peine de mort au sein de l’organisme ne croit pas que les solutions viendront par un retour à cette mesure qui, rappelons-le, n’a été abolie au Canada qu’en juillet 1976, l’année des Jeux olympiques de Montréal. Et après ce qui demeure à ce jour le plus long débat qu’ait connu la Chambre des communes.

De plus, le vote était serré: 131 pour, 124 contre.

Pourquoi le retour de cette mesure que plusieurs qualifient d’inhumaine serait selon lui une très mauvaise idée? Écoutez l’entrevue avec Charles Perroud!

Diffusion originale sur les ondes de Radio VM, le mardi 10 mars 2015, à 9 h,
dans le cadre de l’émission Demain l’humanisme.

Rediffusion le mercredi 11 mars à 5 h, sur les ondes du réseau de Radio VM. logo

 

 

 

 

Laisser un commentaire