Journée de la compassion

Rivière du Cap Rouge - 30 avril 2012

Comme un nouveau printemps de l’humanité, la compassion peut-elle devenir la clé d’une harmonie dans les différences?

Le saviez-vous? Le 23 avril prochain – le lendemain du Jour de la Terre –  c’est la Journée de la compassion. Un mot bien connu, mais qui est souvent interprété comme un sentiment de pitié. 

Une vision qui n’est aucunement partagée par les intervenants d’une vidéo mise en ligne sur le site « epanews.fr » le 21 mars dernier (cliquez ici pour visionnez).

Plusieurs personnalités de différentes traditions religieuses, philosophiques et de différents métiers, dont le rédacteur en chef du Monde des Religions, philosophe et historien des religions, Frédéric Lenoir, le moine bouddhiste français Mathieu Ricard et le prêtre et psychologue Patrice Gourrier se sont prêtés au jeu. Il y a aussi la théologienne Lytta Basset, la comédienne Philippine Leroy-Beaulieu, et l’écrivain Bernard Werber.

Un panel multi pensées et multi religions qui, en 12 minutes, révèle ce qu’il sait et ce qu’il croit de la compassion.

Des effets au-delà de la souffrance 

L’étymologie du mot est révélatrice : souffrir avec. Dans nos sociétés occidentales plus enclines à chercher le plaisir pour le plaisir, et à ne profiter que de ses bienfaits pour soi d’abord, l’étymologie doit sûrement faire peur.

Pourtant selon certains des spécialistes qui encouragent à célébrer cette journée, les effets sur la santé sont indéniables. D’ailleurs lorsqu’on est dans un milieu sans compassion, il y aurait des effets nocifs sur la santé, dont au niveau du système immunitaire.

Ce qui peut aussi faire peur, c’est l’un des risques attaché à la compassion. Selon le philosophe Fabrice Midal. « Il y a dans la compassion un risque : le risque de s’ouvrir, le risque d’être touché… »

Et vous, est-ce que la compassion vous effraies?
Quel sens lui donnez-vous?
Sommes-nous assez compatissants dans nos sociétés occidentales et pro-surperformance?
La parole est à vous,

« Compassionement » vôtre, et belles Pâques à tous

MarioB

Laisser un commentaire