Beethoven, humaniste.

Fidelio: parce que l'art n'est pas seulement divertissement.

Fidelio: parce que l’art n’est pas seulement divertissement. Samedi 25 octobre, 19 h 30. Info: 514-843-7713

Ludwig van Beethoven, ce génie de la musique, a composé un seul opéra, Fidelio. L’histoire est celle d’une femme qui se déguise en homme pour rejoindre son mari, emprisonné injustement.

Fidelio, œuvre humaniste

L’opéra et l’art en général ne sont pas toujours de longs fleuves tranquilles, faits strictement pour nous amuser. Ici, la formule « Du pain et des jeux » ne s’applique pas. Le grand Ludwig dénonce une situation qu’il estime inhumaine, et il le fait en utilisant toute la force de sa créativité. Au risque de perdre le droit de créer.

Rencontre avec l’histoire, et rencontre avec les interprètes animés de cette unique présentation montréalaise.
Johanne Patry, musicienne guitariste et chanteuse, Benoit Godard, chanteur Baryton et Alain Major, chanteur basse.

Le Mardi 21 octobre, 9 h et le mercredi 22 octobre, 5 h,
sur les ondes du réseau de Radio VM.

logo

Laisser un commentaire