Créer un brouillon de culture : écoutez

logoEst-il franchement possible de créer un brouillon de culture québécoise? Comment faire en sorte que cette culture « nouvelle » intègre ceux et celles qui viennent vivre ici, et qui proviennent de d’autres horizons religieux, politiques, sociales et culturelles? Écoutez Guy Durand, théologien et juriste spécialisé en éthique, dans le cadre de l’émission Demain l’humanisme. 

Émission originale diffusée sur les ondes de Radio VM, le mardi 28 octobre 2014,
en rediffusion le mercredi 29 octobre 2014 à 5 h.

Créer une culture québécoise pour aujourd’hui : comment?

Bouillon de culture_couv-v1Le débat sur le projet de Charte des valeurs québécoises continue de faire couler beaucoup d’encre. Encore aujourd’hui, notre invité y consacre un court essai, Brouillon de culture québécoise, qui pourra soutenir la recherche d’un meilleur vivre ensemble.

Les défis sont nombreux, comment les relever? Éléments de réponse avec Guy Durand, théologien, philosophe et auteur.

Sur les ondes du réseau de Radio VM
Mardi 28 octobre, 9 h
et le mercredi 29 octobre, 5 h.logo

 

 

Des leaders chrétiens réagissent

logoLe bulletin d’information religieuse Proximo – avec lequel je collaborateur régulièrement – publie les réactions de leaders de différentes Églises chrétiennes canadiennes, suite aux deux événements meurtriers qui ont eu lieu cette semaine, au Québec et à Ottawa, capitale canadienne.

Un évêque Mennonite attire mon attention par ses propos. Extrait.

Cri du cœur mennonite
De son côté, le directeur exécutif de l’Église mennonite canadienne, Willard Metzger, opte pour un ton très personnel dans une note publiée sur son blogue.

« Je me sens triste. Je ressens une perte. Je déplore que la vie d’un autre puisse être méprisée si facilement […]. Je déplore que la rhétorique de vengeance soit vue comme la meilleure manière de rétablir un sentiment de calme et de confiance.

Je déplore que la religion soit devenue tellement ternie que le Créateur Aimant puisse être grossièrement mal représenté par des actes de violence.

Vous pouvez lire la nouvelle en entier sur le site de Radio VM, juste à cliquer ici

Pax et Bonum,

Mario B

Tuer au nom de Dieu? Pas pour moi.

peace_symbolUn prêtre que j’ai interviewé plusieurs fois m’avertissait souvent en entrevue – et
je paraphrase – 
: ‘Vous êtes naïfs en Occident!’ 

Le père Henri Boulad est un Jésuite Égyptien. Il considère que l’Occident réagit souvent trop naïvement et pas assez fortement concernant la montée de l’islamisme radical. Les événements de Saint-Jean-sur-Richelieu et d’Ottawa vont-ils confirmer ses propos?

Bien sûr, je me pose la question ce matin. Je ne peux m’empêcher de penser que l’appel au Djihad est entendu, même par des québécois de souche.

Mais qu’entendent-ils? L’appel d’un Dieu vengeur et récriminateur?

Tuer au nom de Dieu? Pas pour moi. Lire la suite

Beethoven humaniste : écouter l’entrevue

L'une des nombreuses représentations de l'artiste. (source: wikimedia)

L’une des nombreuses représentations de l’artiste. (source: wikimedia)

Fidelio, unique opéra de Ludwig van Beethoven, sera présenté samedi à Montréal.

Pour parler des aspects humanistes, mais aussi,
de l’art comme vecteur de changement et de réflexion, écouter Johanne Patry, musicienne guitariste et chanteuse, Benoit Godard, chanteur Baryton et Alain Major, chanteur basse.

Telle que diffusée le mardi 21 octobre 2014, 9 h,
sur les ondes de Radio VM.

Beethoven, humaniste.

Fidelio: parce que l'art n'est pas seulement divertissement.

Fidelio: parce que l’art n’est pas seulement divertissement. Samedi 25 octobre, 19 h 30. Info: 514-843-7713

Ludwig van Beethoven, ce génie de la musique, a composé un seul opéra, Fidelio. L’histoire est celle d’une femme qui se déguise en homme pour rejoindre son mari, emprisonné injustement.

Fidelio, œuvre humaniste

L’opéra et l’art en général ne sont pas toujours de longs fleuves tranquilles, faits strictement pour nous amuser. Ici, la formule « Du pain et des jeux » ne s’applique pas. Le grand Ludwig dénonce une situation qu’il estime inhumaine, et il le fait en utilisant toute la force de sa créativité. Au risque de perdre le droit de créer.

Rencontre avec l’histoire, et rencontre avec les interprètes animés de cette unique présentation montréalaise.
Johanne Patry, musicienne guitariste et chanteuse, Benoit Godard, chanteur Baryton et Alain Major, chanteur basse.

Le Mardi 21 octobre, 9 h et le mercredi 22 octobre, 5 h,
sur les ondes du réseau de Radio VM.

logo

17 octobre : une campagne contre les préjugés

Logo de ADT-Quart Monde, organisme international qui lutte contre la misère.

Logo de ADT-Quart Monde, organisme international qui lutte contre la misère.

Contrer les préjugés en matière de pauvreté : un rôle que remplit quotidiennement ADT Quart-Monde. L’organisme international indique sur sa nouvelle page Idées fausses :

Des radio-poubelles aux campagnes électorales, les idées fausses sur la pauvreté se répandent et se diffusent dans tous les milieux et s’ajoutent aux violences que subissent quotidiennement les personnes en situation de pauvreté.

Un exemple d’idée fausse?
Selon le manuel Pour en finir avec les idées fausses sur la pauvreté réalisé par ADT-Quart Monde Québec, l’évasion fiscale représente un montant de 3,5 milliards de dollars par année, alors que la fraude à l’aide sociale représente 69 millions de dollars, ce qui équivaut à 2,2% du budget de ce poste gouvernemental. Ou bien si l’on veut, à 3$ par personne sur l’aide sociale qui fait un travail non déclaré.

Aujourd’hui, Journée internationale pour l’élimination de la misère,
quelles pensées ou quelles actions prendrez-vous pour l’éliminer?
Est-ce que cela peut se faire seul, ou ou doit-on inévitablement passer par la communauté que représente la société? 

À vos claviers!

MarioB

Austérité : pour qui?

Austérité : pourquoi, pour qui?

Austérité : pourquoi, pour qui?

Austérité : le mot résonne depuis quelques années dans les officines des ministres des finances de différents pays. La Grèce et l’Espagne sont les principales vedettes de cette triste saga. Le Québec semble maintenant se joindre à la danse.

Pourtant, des économistes affirment que l’austérité à tout prix n’est pas nécessairement la meilleure des solutions.

L’ancien gouverneur de la Banque du Canada David Dodge met en doute l’idée que l’atteinte la plus rapide possible de l’équilibre budgétaire des gouvernements soit la clé d’une économie forte, ou qu’il s’agisse d’une politique bien avisée en ce moment.

Dans un article du journal Le Devoir daté du 12 juin dernier, il conseille plutôt d’investir dans les infrastructures pendant que les taux d’intérêts sont faibles. (voir la référence)

L’austérité « a aggravé » Lire la suite

La musique ? Essentielle. Écouter l’entrevue

imagesDans le cadre de l’émission Demain l’humanisme du 14 octobre 2014, discussion autour de l’idée même de fermer des conservatoires régionaux de musique au Québec (qui demeurent finalement ouverts).
Ce qui mène à l’essentielle question: pourquoi la musique? À quoi ça sert? 

Depuis 2013, les Suisses ont inclus la musique dans leur constitution. Pourquoi?

Au micro: Myriam Pelletier, violoniste et altiste, ainsi que Luc Fortin,
président de la Guilde des musiciens du Québec. 

La musique, ça sert à quoi?

arton864-be100Enregistrée dans la tourmente de la question posée par une possible fermeture des conservatoires de musique régionaux du Québec (qui demeurent finalement ouverts), cette émission va plus loin, en réfléchissant à l’essentielle présence des arts – et de la musique en particulier – dans la vie quotidienne.

Si les conservatoires demeurent ouverts, quelle pensée est reflétée par la question de leurs possibles fermetures, dans une société québécoise qui se targue pourtant d’être souvent à l’avant garde de la créativité et de soutenir ses artistes?

Enfin, saviez-vous que la musique est maintenant incluse dans la constitution Suisse? Au printemps 2013, près de 73 % des citoyens ont voté en faveur d’une meilleure « promotion musical » et d’une « formation » musicale amélioré. On reconnaît les bienfaits de la musique. À quand une inclusion chez nous?

Invités : Myriam Pelletier, altiste et violoniste
et Luc Fortin, président de la Guilde des musiciens du Québec

Soyez au rendez-vous, sur les ondes  de Radio VM dès 9 h, ce mardi 14 octobre,
en rediffusion le mercredi 15 octobre à 5 h. 

logo