Un autre départ

Stéphane Hessel, humaniste, ancien diplomate et auteur du livre Indignez-vous!

Stéphane Hessel, humaniste, ancien diplomate et auteur du livre Indignez-vous!

Jeudi matin, 28 février. Comme beaucoup de monde, j’ai les yeux fixés sur la télé afin de saisir ce moment historique : le départ de Benoît XVI. Puis, un ami m’envoie la nouvelle du décès de Stéphane Hessel. Je ne le connais pas. Les « vrais » humanistes s’offusqueront peut-être de cette ignorance. Désolé, mais de ce côté-ci de l’Atlantique, c’est un nom peu connu.

En lisant les notes biographiques, surtout celles du magazine français Le Nouvel Observateur, on découvre un peu de la pensée et de la vie d’un être hors norme, libre, et qui plus que tout, désirait profondément aimer l’humanité.

Ancien résistant, emprisonné au camp de Buchenwald et de son propre aveu « miraculé », il participera à la rédaction des articles de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Puis il sera diplomate pour la France un peu partout dans le monde jusqu’en 1996, avant de se faire diplomate pour les personnes appauvries.

Lire la suite

Un nouveau pape: vers d’autres façons ?

Choisir un nouveau pape:  défi qui prend parfois des allures de chemin de croix.

Choisir un nouveau pape: défi qui prend parfois des allures de chemin de croix.

La bombe papale lancée la semaine dernière a pris tout le monde par surprise. Les commentaires se sont faits tantôt joyeux pour ceux qui ne pouvaient plus supporter ce pape, tantôt tristes pour ceux qui y voyaient un père spirituel.

Qu’importe. Le fait historique est ici fort intéressant.

Est-ce que les cardinaux électeurs saisiront cette occasion pour donner à l’Église quelqu’un qui saura renouveler les structures d’organisation ?

Lire la suite

Le Prix des mots: libre de penser?

59497_15 59497_05Vous connaissez bien l’expression ‘‘Le silence est d’or’’. Ici, elle s’applique parfaitement. Alain Denault, chercheur universitaire et auteur du livre Noir Canada, paru chez Écosociété en 2008, devait s’attendre à certaines réactions lorsque son ouvrage est sorti. Mais la démesure avec laquelle ont réagi les compagnies minières Barrick Gold et Banro –  poursuites de plusieurs millions de dollars – quant aux allégations portées dans ce livre surprend encore plus.

D’autant plus que Monsieur Denault n’a fait que recenser des allégations d’observateurs internationaux qui, à l’époque, étaient déjà connues et disponibles sur le web. Donc, rien de nouveau. Qu’un essai pour faire saisir l’ampleur du problème des droits de la personne quand vient le temps d’exploiter des gisements minéraux dans des pays en développement, ou ayant des régimes politiques économiquement faibles ou livrés à l’arbitraire.

Lire la suite